Pourquoi votre chat Norvégien ronronne ?

le chat ronronne par bien être mais pas seulement

Une caresse, un câlin et votre chat Norvégien se lance dans un concert de « rrrrrrr » de plaisir : le « ronron ». Qu’est-ce que cela signifie ? Souvent associé au bien être, il reste mystérieux…
Le ronronnement, reconnaissable parmi des centaines de bruits, a plusieurs significations.

 

Comment votre chat Norvégien fait-il pour ronronner ?

Tous les félins, sauvages ou domestiques, chasseurs ou mangeurs de croquettes, venant des contrées glacées ou plus chaudes, ronronnent !

On sait que le ronronnement est associé à un ronflement continu et sourd provenant de la gorge… mais plusieurs hypothèses existent pour expliquer quelle en est l’origine :
– une sorte de sifflement lié à la vibration des muscles du diaphragme en alternance avec ceux du larynx ?
– intervention des cordes vocales ?
– la veine cave (grosse veine allant au coeur), dont la paroi vibrerait après une augmentation de pression ? et cette vibration se transmettrait aux bronches puis aux voies respiratoires supérieures ?
– vibration d’un ligament élastique reliant l’os de la clavicule à la gorge ?

L’origine du ronron n’est donc pas encore élucidée même si on sait qu’il y a différentes fréquences selon la signification du ronron.

L’animal déclenche ses ronrons lorsqu’il est dans un état de bonheur et de confiance, à la suite de caresses et de moments de complicités avec son maître. C’est un véritable grondement de satisfaction.

Il existe plusieurs « ronrons »

Les chats, dont les chats de la forêt norvégienne, se servent du ronronnement pour exprimer leurs émotions, positives ou négatives, auprès d’autres chats ou d’humains :
– Le chaton, dès l’âge de 2 jours, utilise le ronron pour communiquer avec sa maman pendant la tétée. Le petit commente son plaisir et la maman lui répond avec calme. C’est le premier moment de plaisir dans la vie du chat !
– La production de cette vibration permet à la maman de signifier sa présence rassurante à ses petits et l’absence de danger.
– Lorsqu’il souhaite communiquer une émotion à ses maîtres, le chat se met dans une position de soumission et montre à travers ses ronrons qu’il est pacifique. Ainsi, votre chat Norvégien use de ses ronflements pour attirer votre attention, demander des caresses ou vous faire comprendre qu’il a soif ou faim !
– Un chat qui a peur, qui doit faire face à une attaque, qui est stressé ou qui a mal peut également s’exprime par un ronron différent, plus grave : son ronronnement le calme et l’apaise
– Le chat malade utilise également le ronron : il se créerait ainsi une atmosphère apaisante pour l’aider à lutter contre les douleurs et émotions.

Le ronronnement peut donc témoigner d’un état de bien-être et d’apaisement, mais peut également signifier un état de peur ou d’infériorité. Pour bien comprendre le sens de son ronronnement, il est donc nécessaire d’observer le comportement global de votre chat norvégien.

Le ronronnement est bénéfique pour votre chat Norvégien

Le ronronnement a un effet apaisant chez le chat car il stimulerait la sécrétion d’endorphines, hormones du bien-être.

Pour certains, la fréquence du ronron (de 25 à 30 Hz) aurait un effet réparateur, voire antalgique : il calmerait la douleur des muscles, tendons, squelette.

Grâce à ses ronrons, votre chat norvégien pourrait donc améliorer sa densité osseuse, participer au processus de guérison.

Qu’est-ce que la Ronronthérapie ?

Le ronronnement du chat aurait des vertus curatives pour l’homme. Le ronron apaise les chats et aurait le même effet sur l’être humain.
La ronronthérapie est donc une thérapie rassurante basée sur le ronronnement du chat : le son agirait sur le système amygdalien, étroitement lié aux émotions de l’humain, permettant ainsi l’apaisement.

Accueillir son chaton Norvégien

Adopter un chaton Norvégien n’est pas aussi simple que l’on s’imagine. Il faut tout d’abord se renseigner sur cette race pour pouvoir au mieux lui apporter ce dont il a besoin.

L’installation du nouvel arrivant

L’adoptions d’un chaton Norvégien ne doit pas être prit à la légère. Les futurs propriétaires doivent se bien se renseigner et prévoir avant son arrivé l’achat de tout son matériel.

  • Pour son alimentation, favoriser les récipients en verre ou céramique car le chat n’aime pas le plastique qui retient les odeurs.
  • Pour sa toilettage, s’équiper d’une brosse pour les poils et d’un coupe-ongles pour les griffes. Vous pouvez également acheter du shampoing spécial chat.
  • Un bac à litière et une litière adaptée
  • Caisse de transport
  • Jouets

L’arrivée du chaton Norvégien chez vous

Comme tous les animaux, le chaton sera sans doute stressé par son nouvel environnement et il lui faudra un peu de temps pour s’acclimater à toutes les nouveautés et à vous. Ne pas oublier qu’il vient tout juste d’ être séparé de sa maman et de ses autres compagnons.

S’il se trouve dans une caisse de transport, le mieux est de le laisser sortir tout seul. Les premières réactions sont souvent les suivantes :

  • Le chaton est peureux et se cache dans le moindre recoin
  • Le chaton fait le tour de la pièce dans laquelle il se trouve en rasant les murs
  • Le chaton feule quand vous vous approchez un peu trop de lui.

Concernant l’alimentation, continuez à utiliser la même alimentation que celle de son éleveur car cela permet au chaton de ne pas avoir à s’adapter à une chose en plus. Par la suite, vous pourrez lui modifier par étape. Commencez, par exemple, par 1/4 du nouvel aliment avec 3/4 de l’ancien, puis puis 1/2-1/2 pour enfin finir par ne lui donner essentiellement que du nouvel aliment.

Le prix d’un chat Norvégien

Prix chat Norvégien

« J’ai un corps massif. Ma tête, qui peut s’inscrire dans un triangle équilatéral, est encadrée d’une superbe collerette et porte deux grandes oreilles larges et légèrement arrondies aux extrémités. Mes yeux en amande montrent une couleur vert-or dans toutes ses variétés ou bleue… Mes pattes arrière sont plus longues que mes pattes avant. Mon pelage est ma fierté : j’ai un double pelage formé d’un sous-poil dense et laineux qui me protège du froid et d’un poil de couverture (poil de jarre) imperméable qui me protège de la pluie. J’ai une queue en panache, un jabot épais protège mon œsophage et mes culottes sont aussi bien fournies de poils »…
Reconnaissable entre tous, le chat Norvégien est encore appelé chat de la forêt norvégienne ou Skogkatt.

Quel prix coûte le chat Norvégien ?

 

Quels facteurs rentrent dans le prix d’un chat Norvégien ?

Le prix d’un chat Norvégien dépend de plusieurs facteurs, faisant varier le coût du simple au triple :

  • de son sexe
  • de son âge
  • de sa vaccination, stérilisation
  • de sa descendance, des titres des parents
  • de ses qualités esthétiques
  • de la réputation de l’éleveur
  • de la difficulté à élever la race
  • de la conformité au standard de la race
  • de la qualité du pedigree : est-il déclaré au LOOF
  • de la demande
  • de l’offre

D’autres critères modifient également le prix du chat Norvégien selon si l’animal est destiné à :

  • la reproduction
  • à l’exposition, aux concours
  • à la compagnie

(listes non exhaustives)
Attention !! Contrairement à la qualité du pelage, il n’y a pas de couleur exceptionnelle chez le chat Norvégien : la couleur de la robe ne doit pas faire varier le prix.

Combien coûte un chat Norvégien ?

Le prix d’un chaton Norvégien est très variable d’un éleveur à un autre.
En effet, chacun est libre d’appliquer un tarif pour le chat Norvégien comme pour tout autre animal.

Les prix moyens que nous constatons sont situés entre 700 et 1000 €.
Toutefois, comme vu précédemment, ces tarifs sont très variables en fonctions de plusieurs critères. Vous trouverez des chatons de Norvège au prix de 400 €, variant jusqu’à près de 3 000 €

S’il est déclaré au LOOF, ce qui certifie que le chaton est bien un chat de race vous coûtera plus cher (un chaton sans pedigree est de type et non de race.
S’il est stérilisé au moment de l’achat, le chaton coûtera de 60 à 120 € de plus selon si c’est une femelle ou un mâle. Un chaton Norvégien de compagnie stérilisé coûtera alors environ 600 €.

Les obligations des éleveurs concernant la vente de chatons

La législation prévoit que le vendeur remplisse les obligations suivantes :

  • le chaton Norvégien doit être identifié par puce électronique
  • le chaton doit être âgé de plus de 8 semaines

Des chartes de bonne conduite existent aujourd’hui : tous les éleveurs de Norvégien.com par exemple ont signé un code de déontologie et de qualité qui reprend entre autres : ne vendre que des chatons âgés d’au moins 12 semaines, ayant reçu au moins la 1ère injection TCL, vendu munis d’un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire, …

A noter qu’un éleveur consciencieux ne cèdera pas un de ses chatons avant qu’il ait 3 mois et sa primo-vaccination.

Conseils avant d’acheter un chat Norvégien chez un éleveur

Quelque soit l’endroit ou le prix d’un chaton Norvégien, nous vous conseillons vivement de vous rendre sur place pour échanger avec l’éleveur et voir les parents (au moins la mère si le père fait partie d’une autre chatterie).
Ne versez aucun acompte pour la réservation d’un chaton qui n’est pas encore né.
Soyez prudents quant aux promesses orales qui ne sont pas écrites sur le contrat de réservation.