S’il est bien un sujet qui est souventdébattu, autant par les propriétaires de chats que les vétérinaires, c’est lefait de savoir s’il est préférable de nourrir un chat avec des aliments humidesou secs.

La nourriture sèche correspond aux croquettespour chats. On la désigne ainsi car il s’agit d’un aliment déshydraté, qui a untaux d’humidité de 10%, au contraire de la nourriture humide qui est composée à70-80% d’eau. La nourriture humide englobe toutes les variations de pâtées pourchat : mousses, bouchées ou terrines qui sont généralement commercialisées sousforme de boîtes de conserve, barquettes ou sachets fraîcheur.

A l’heure actuelle, les experts ne sont pastout à fait parvenus à un consensus absolu. Cependant, la plupart s’accordentsur les avantages de ces deux types d’aliments.

Les avantages de la nourriture sèche

On ne peut pas nier que les croquettes pourchats sont très pratiques à utiliser. Comme il s’agit d’un aliment déshydraté,leur durée de conservation est très longue. Cela permet donc l’utilisation degros conditionnements, même lorsque l’on ne possède qu’un seul chat. On peutparfaitement acheter des paquets de croquettes de 4 à 10 kilos, sans craindrele moindre risque de péremption. Les paquets peuvent rester entamés pendant dessemaines sans que cela pose problème. L’autre avantage de taille, c’est quedans la gamelle, les croquettes vont garder toute leur saveur, tout au long dela journée. On peut donc se permettre de servir à l’animal sa ration decroquettes le matin, et de lui les laisser en libre service pour la journée. Cemode de consommation est particulièrement adapté aux habitudes alimentaires duchat, qui aime prendre quotidiennement une quinzaine de petits repas. Lescroquettes sont aussi parfaitement adaptées à l’utilisation de distributeurs,qui vont vous permettre de vous absenter quelques jours en toute sérénité, ensachant que votre boule de poils adorée ne manquera de rien.

Bien évidemment, les meilleures croquettes pour chat (il convientde séparer le bon grain de l’ivraie) représentent un aliment complet etéquilibré, qui contient généralement tout ce qu’il faut pour subvenir auxbesoins nutritionnels de votre animal. Il existe d’ailleurs de nombreusessortes de croquettes dit “vétérinaires”, vendues directement dans leurscliniques. C’est bien la preuve que ce type d’aliment reste largement conseillépar les professionnels. En outre, manger des croquettes permet aux chats unnettoyage mécanique de leurs dents, ce qui limite les problèmes liés à unemauvaise hygiène dentaire.

Cerise sur le gâteau, la nourriture sèche esttrès avantageuse d’un point de vue économique. Pour toutes ces raisons, oncomprend aisément pourquoi c’est le type d’aliment que préfèrent donner lesfrançais à leur chat.

Les bienfaits de la nourriture humide pour les chats

Il est souvent conseillé aux propriétaires de chat de passer à une alimentation humide lorsque leur animal a besoin de perdre un peu de poids. La raison à cela est qu’à volume équivalent, la nourriture humide contient 3 fois moins de calories qu’une portion de croquettes. Un chat qui mange de la pâtée sera donc plus rapidement rassasié qu’avec des croquettes, et il consommera donc moins de calories. Les pâtées, mousses et autres terrines sont également très appétissantes pour les chats, surtout si vous prenez soin de les chauffer un peu avant de les servir ! C’est un véritable plaisir gustatif pour eux. Cependant, le gros avantage de la nourriture humide, c’est qu’elle est… humide. En effet, la pâtée pour chat contient jusqu’à 80% d’eau, ce qui est très proche de la composition des proies que chassent les chats dans leur environnement naturel. Or, on le sait peu, mais c’est la façon privilégiée qu’ont les chats d’assimiler l’eau dont ils ont besoin quotidiennement. Par nature, les chats sauvage n’ont pas tendance à boire beaucoup, et c’est une habitude que les chats domestiques ont malheureusement gardé. Les chats qui sont nourris avec de la nourriture humide ont donc moins tendance à souffrir de déshydratation, un phénomène relativement fréquent chez eux.

Verdict ?

Pour pouvoir trancher entre nourriture sèche et humide, il convient de ne pas seulement considérer les avantages de ces 2 types d’aliments, mais de prendre également en compte leurs inconvénients. A quantité énergétique équivalente, la nourriture humide est systématiquement plus coûteuse que la nourriture sèche, c’est indéniable. Par ailleurs, la nourriture humide, une fois ouverte, ne se conserve pas très longtemps. Et dans la gamelle, elle sèche rapidement et perd de son attrait. Mais c’est probablement les seuls reproches que l’on puisse faire à de la pâtée pour chat. Les croquettes ont quand à elles l’inconvénient d’être trop riches en glucides, un problème lié à leur méthode de fabrication, qui nécessite de l’amidon. Mais le principal problème de la nourriture sèche, c’est qu’elle est par nature très pauvre en eau : 10% à peine. Comme le chat est un animal qui a la mauvaise habitude de boire très peu, il aura tendance à être en état de déshydratation chronique s’il ne consomme que des croquettes. C’est la raison pour laquelle les vétérinaires sont de plus en plus nombreux à conseiller la nourriture humide, ou au moins un mix entre pâtée pour chat et croquettes.